Internet des objets en bâtiment intelligent : la transition se dessine !

Internet des objets en bâtiment intelligent : la transition se dessine !

C’est avec énergie que la Chaire de recherche EDF à HEC Paris et le réseau collaboratif Consortium Innovation ont accueilli, ce 7 juin 2017 à l’ÉTS, une quarantaine de participants et invités de marque pour la tenue de l’activité de mobilisation et de maillage Espace RADAR sur le thème du bâtiment intelligent.

Thierry Le Boucher, vice-président exécutif, ventes et marketing - énergies renouvelables, gestion de l'énergie et réseaux et Laurent Reber, directeur du développement - pôle clients service action régionale à Électricité de France (EDF) et à EDF R&D, ont été invités spécifiquement dans le cadre de cet événement afin d’échanger avec les acteurs québécois de l’innovation et de la croissance économique sur les enjeux et opportunités reliés à l’adoption des technologies de l’Internet des objets en bâtiment intelligent.

À titre de conférencier, Jocelyn Millette, chef expertise - responsable LTE à l’Institut de recherche d’Hydro-Québec, a dressé un portrait des défis en optimisation et utilisation de l'énergie dans lesquels les utilisateurs sont amenés à jouer un rôle prépondérant. Dans le domaine du bâtiment intelligent, il s’agit de l’un des nombreux défis communs à relever, tant chez EDF que par Hydro-Québec.

Selon Dominique Rouziès, professeur titulaire de la Chaire EDF à HEC Paris, portant sur les nouvelles relations clients dans le secteur de l’énergie, et professeur visiteur à la Faculté de Management Desautels de l'Université McGill : « Les évolutions énergétiques, les ruptures technologiques, les révolutions réglementaire, économique et financière et l’ouverture à la concurrence des marchés de l’énergie constituent désormais les règles du jeu qui remettent en cause les modèles d’affaires traditionnels. Au travers de la Chaire EDF à HEC Paris, j’ai donc souhaité initier avec Michel Langelier, directeur général du réseau collaboratif Consortium Innovation et Vincent Sabourin, professeur et directeur du projet Observatoire des stratégies de commercialisation de l’innovation (OSCI) à l’ESG UQAM, ce projet collaboratif Espace RADAR portant sur le bâtiment intelligent ».

« Par sa collaboration à la réalisation de ce projet, la Chaire de recherche EDF à HEC Paris a permis aux conférenciers de présenter des éléments pertinents relatifs au succès d’une démarche en transition énergétique. Les échanges concernant les risques et les opportunités commerciales dans le secteur du bâtiment intelligent, comme les nouveaux modèles d’affaires participatifs et ses bénéfices économiques en termes de commercialisation de l’innovation, ont été d’un grand intérêt pour les décideurs présents. L’importance de la transition qui se dessine est la raison pour laquelle le réseau collaboratif a tenu à réaliser cette démarche exploratoire visant à accompagner le Québec et ses acteurs de croissance économique dans leurs réflexions sur les nouvelles relations client en misant sur l’expérience française », précise Vincent Sabourin.

« Les entreprises et acteurs de l’innovation mobilisés à l’Espace RADAR ont eu l’opportunité de rencontrer EDF, une grande entreprise française du domaine énergétique, ainsi que l’Institut de recherche d’Hydro-Québec, qui possède un solide savoir-faire technique et scientifique, afin d’en apprendre plus sur les solutions qui accéléreront la croissance de l’industrie. Le maillage et la diffusion de connaissances, des éléments appréciés par les participants, ont représenté la valeur ajoutée à cette mobilisation », mentionne Michel Langelier, directeur général du réseau collaboratif Consortium Innovation.

À PROPOS DE LA CHAIRE EDF À HEC PARIS

La Chaire EDF à HEC Paris s'ancre dans un contexte de changements fondamentaux dans le monde énergétique (raréfaction des énergies fossiles, lutte contre le changement climatique, ouverture des marchés à la concurrence, nouvelles attentes des clients, etc.).

La Chaire se propose d'étudier l'impact de cette transformation sur l'activité des fournisseurs d'énergie.

Comment les relations entre les fournisseurs d'énergie et les acteurs de marché évolueront-elles en raison du passage d'une logique de vendeur de produits (électricité classique) vers une logique de service (apporteur de solutions d'énergie) ? Ce positionnement ouvre de nombreuses opportunités de réflexion et de recherche.

Sur le marché des entreprises, la Chaire a vocation d'accompagner la réflexion d’EDF autour des enjeux majeurs liés à l’efficacité énergétique et la digitalisation de la relation client. Les missions de la Chaire EDF HEC Paris consistent à développer des activités de formation pour l’ensemble des formations délivrées à HEC Paris et des études et recherches dans le domaine de l’écoefficacité énergétique et des nouvelles relations clients.

EDF est étroitement associée à ces activités, sous la forme notamment d'interventions dans les enseignements, et de participations à des conférences, centres d’étude et projets pilotes.

À PROPOS DU RÉSEAU COLLABORATIF CONSORTIUM INNOVATION

La mission du Consortium Innovation est de faciliter l’adoption et la commercialisation de l’innovation, en particulier les innovations de rupture, au Canada et dans les pays industrialisés afin de permettre à nos partenaires de se positionner avantageusement sur l'échiquier mondial.

Le Consortium Innovation et ses partenaires se veulent un carrefour d’informations pour l’écosystème de l’innovation permettant la mise en place de projets multisectoriels et multidisciplinaires en développement de produits, applications et identification des créneaux porteurs à l'exportation. 

  • Collaborations multisectorielles à valeur ajoutée
  • Espace de mobilisation et de maillage
  • Vigie technico-commerciale pour de nouveaux créneaux porteurs

Espace RADAR, un lieu de mobilisation physique et virtuel, a été mis sur pied en collaboration avec l'École de technologie supérieure (ÉTS). Grâce à cet Espace, le réseau collaboratif et ses partenaires participent au développement d'initiatives multisectorielles permettant de faciliter l'adoption de l'Internet des objets auprès des chefs d'entreprises, donneurs d'ordres, responsables des approvisionnements, acteurs du réseau de recherche postsecondaire, spécialistes en commercialisation et experts en programmes d'appui financier.

Les événements mobilisateurs d'Espace RADAR donnent lieu à des activités de rayonnement au Québec, au Canada et à l'international.

Merci à nos partenaires et collaborateurs 

Nous tenons à remercier Électricité de France (EDF), Hydro-Québec et l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) pour leur participation à cette mobilisation internationale sur thème du bâtiment intelligent.

Nous remercions également la Chaire de recherche EDF à HEC Paris pour son support à la réalisation des objectifs communs permettant d’accroître l’adoption et le rayonnement des technologies reliées à l’Internet des objets auprès des entreprises et acteurs de croissance économique.

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top