Opportunités d’affaires et demande de marché pour les nanotechnologies dans les domaines des plastiques et des matériaux avancés

Par une contribution d'Export Québec, cette étude réalisée en 2016 a permis d’identifier des créneaux porteurs afin de permettre aux entreprises du secteur de se positionner avantageusement dans des niches pour lesquelles il existe une croissance significative. Les résultats font état de la situation actuelle des entreprises d’ici et présentent un tour d’horizon des principales tendances technologiques du domaine de la plasturgie et des matériaux avancés.
À cet effet, plusieurs marchés d’avenir ont été évalués en lien avec la plasturgie et les matériaux avancés, tels que l’emballage, la construction, l’automobile, l’aéronautique (incluant le récréatif), l’électrique, l’électronique, le domaine médical et la protection personnelle.

Le marché de la plasturgie et des matériaux avancés : État de la situation 

Cette première étude trace un état de situation des entreprises de la plasturgie et des matériaux avancés au Québec. Elle rappelle qu'une majorité de plus en plus importante d'entreprises s'investissent dans des projets de recherche et de développement et ont une activité d'exportation à l'extérieur du Canada. Toutefois, face à l'entrée des économies émergentes, telles que celles du Mexique et du Brésil sur le marché québécois et canadien, les entreprises québécoises doivent accélérer leur repositionnement. Les entreprises du Québec sont généralement des généralistes de marché et doivent maintenant se spécialiser davantage de façon à occuper des créneaux à valeur ajoutée dans des marchés à l'exportation.

Les tendances technologiques dans la plasturgie et les matériaux avancés 

Cette seconde étude identifie plusieurs tendances technologiques ayant un impact considérable pour les marchés de la plasturgie et des matériaux avancés. Les résultats de l'étude mettent en lumière le rôle-clé joué par les produits de carbone. Ces produits renforcés de fibres de carbone (PRFC) permettent une biodégradabilité et une capacité de recyclage. Ce sont des composites offrants des possibilités de croissance importantes dans plusieurs marchés, tels que celui du transport, de l'aéronautique, de la construction, de l'habitation, du domaine électrique et de l'électronique, du domaine des plastiques médicaux ainsi qu'auprès du marché des produits de protection.  

L'étude permet d'identifier le potentiel commercial des bioplastiques qui connaissent une forte croissance ainsi que le potentiel d'autres matériaux émergents, tel le graphène. Ces innovations viennent transformer radicalement les stratégies de commercialisation dans le marché de la plasturgie et des matériaux avancés. 

Le marché de l'emballage 

Au Québec, le marché de l'emballage regroupe près de 40 % des entreprises du domaine de la plasturgie. L'étude effectuée par l'OSCI portant sur le marché de l'emballage a établi le constat suivant : le secteur de l'emballage, malgré une plus faible intensité technologique, offre des possibilités de développement de produits grâce à la mise en place de nouvelles technologies.  

Par exemple, les matériaux composites, recyclables et biodégradables, jouent un rôle de plus en plus important dans la conception et la production de produits d'emballages. Les résultats de cette étude identifient plusieurs créneaux porteurs, tels que les emballages traditionnels et les emballages souples, dont ceux utilisés pour le marché pharmaceutique. De plus, l'étude démontre que les créneaux d'emballages intelligents, incluant les nano-emballages, offrent aux entreprises québécoises des possibilités d'exportation. 

Le marché de la construction 

Le marché de la construction est le second marché le plus important pour les entreprises québécoises. Il mise sur la tendance lourde que constitue le développement durable, combinant à la fois des économies provenant d'une meilleure efficacité énergétique reliée au caractère recyclable des produits de plastique et des composites. Le marché du bâtiment suit l'importante tendance favorable aux produits de plastique recyclables et biodégradables. Plusieurs créneaux prometteurs, tels que les produits d'extérieur, les produits de structure, les produits d’architecture et d’ingénierie ainsi que les produits d’intérieurs, constituent les marchés d'avenir prometteurs du domaine de la construction et de l'habitation identifiés par cette étude.  

Les résultats de l'étude démontrent comment les marchés américain et mexicain utilisent des normes de construction apparentées à celles en usage sur les marchés canadiens. Il s'agit donc de marchés ouverts à l'exportation et offrant un grand potentiel aux entreprises québécoises.

Le marché du transport de la mobilité 

Au cours des dernières années, les plastiques à base de composites ont joué un rôle considérable dans le secteur de l'aéronautique en permettant des améliorations sur le plan de la combustion et d'une efficacité améliorée des avions en vol. Les composites utilisés dans l’industrie aéronautique permettent d’améliorer l’efficacité du moteur de 20 %.  

Les résultats de cette étude mettent en valeur plusieurs créneaux, dont celui des véhicules récréatifs pour des entreprises telles que Bombardier Produits Récréatifs (BRP). Les entreprises québécoises s'investissant dans le secteur de l'aéronautique profitent des retombées importantes dans plusieurs secteurs connexes reliés au transport.  

L'étude démontre également la forte concurrence du Mexique, de plus en plus présente dans les produits de plastique à faible valeur ajoutée.

Le marché de l'électrique et de l'électronique

Le marché de l’électrique et de l’électronique constitue le troisième marché d’intérêt pour les entreprises québécoises de la plasturgie. Au niveau du marché de l’électronique, plusieurs technologies innovantes reposant sur les plastiques sont prometteuses, notamment celles destinées aux domaines de l’imprimerie et du vêtement. Ce marché connaît une croissance importante avec l'utilisation des nouvelles technologies, semblable aux marchés des emballages plastiques intelligents.  

De multiples créneaux, tels que l’électronique souple et imprimée, l’affichage souple, les semi-conducteurs, les plastiques électroniques dans le prêt-à-porter et le développement de nouveaux polymères, offrent des possibilités de croissance aux entreprises québécoises. 

Le marché des plastiques médicaux 

Quatrième marché porteur identifié pour les entreprises québécoises de la plasturgie : le marché des plastiques médicaux. Il s'agit d'un marché pour lequel le Québec dispose d’une masse critique, avec notamment, les consortiums de recherche et d’importantes infrastructures en santé.  

Le marché des plastiques médicaux tire profit d'une forte valeur ajoutée, mais nécessite un développement de produit qui requiert d'importants investissements. Plusieurs créneaux à l'exportation sont accessibles aux entreprises québécoises. Le domaine des dispositifs médicaux, par exemple, atteint 140 milliards de dollars et regroupe plus de  8 500 types de dispositifs. Parmi les autres créneaux, on retrouve notamment les plastiques antimicrobiens, les polymères médicaux et chirurgicaux et les gants spécialisés à usage unique. 

Le marché des produits de la protection 

Le marché de la protection et de la sécurité est en croissance. Plusieurs créneaux à forte valeur ajoutée offrent des perspectives de croissance aux entreprises québécoises. Le Québec est le chef de file mondial du domaine de la santé et de la sécurité et peut jouer un rôle semblable à celui exercé dans le secteur des mines et de la métallurgie.  

Le marché québécois, grâce aux exigences de la réglementation sur la santé et la sécurité au travail, bénéficie en plus d'une masse critique permettant aux fabricants de développer et d'exporter des produits à l'étranger.  Le domaine des équipements de protection personnelle se compose de nombreux produits : casques et chaussures de sécurité, lunettes, masques de protection respiratoire, bouchons d'oreille, gants, vêtements de protection, harnais, etc.  

Les créneaux prometteurs identifiés par cette étude se rapportent aux équipements personnels de protection de la tête, du corps et des mains, les équipements spécialisés pour la construction, la métallurgie, les épidémies ainsi que pour la   sécurité civile et militaire (advanced body gear and armour).  

Plusieurs marchés à l'exportation reliés aux produits de protection révèlent des dépenses d'achat importantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top